Bologna

On l’appelle « la grasse, la rouge, la savante » mais ces adjectifs ne suffisent pas à définir la splendide Bologne, patrie des artistes, écrivains et auteurs-compositeurs. Ville dynamique aux mille visages, on la découvre au rythme de ses arcades, tours et palais.

Un des itinéraires part de Piazza Maggiore, avec le palais d’Accursio et la basilique San Petronio, traverse le vieux marché en passant par l’Archiginnasio et l’église Sainte Marie de la Vie pour finir aux deux tours. Il ne faut pas non plus manquer de visiter le complexe des Sept églises de Piazza Santo Stefano, l’église Saint Jacques le Majeur dans le quartier universitaire et de jeter un coup d’œil par la petite fenêtre de Via della Piella qui révèle que Bologne…. est construite sur l’eau et qu’autrefois on y naviguait !

Pour les amateurs d’art, le patrimoine pictural est très riche et va des maîtres du XVIe siècle entre Renaissance et maniérisme jusqu’à l’école des Carracci et celle de Guido Reni et de Guercino.

Bologne est aussi Ville créative de la musique UNESCO. Elle est donc riche d’itinéraires et de propositions : de l’Oratoire de Sainte Cécile (début XVIe siècle) aux étoiles du jazz de Via Orefici, tous racontent les histoires des protagonistes de la musique à Bologne : Farinelli, Giovanni Battista Martini, Mozart, jusqu’à Lucio Dalla.

Aux alentours…

  • Basilique Saint Luc
    Symbole de Bologne qui salue les visiteurs venant du Nord-ouest, le sanctuaire sur le col de la Guardia est relié au centre-ville par 4 km continus d’arcades construites au XVIIe siècle. Le profil extérieur de l’église est simple. La décoration interne est en revanche riche des œuvres de Guido Reni, Donato Creti, Guercino et de l’image de la Vierge qui, selon la tradition, aurait été peinte par l’évangéliste Luc.

Seriez-vous intéressé par cette visite?

Les itinéraires proposés ne sont qu’indicatifs, il est possible d’organiser des visites personnalisées.
Demander plus