Modène

Ville de Luciano Pavarotti et d’Enzo Ferrari, Modène est l’une des villes les plus intéressantes de l’Emilie. Sa cathédrale et la tour de la Ghirlandina, témoins tangibles et intacts de son passé médiéval, sont inscrits au Patrimoine de l’UNESCO pour leur valeur inestimable.

L’itinéraire classique du centre historique comprend également le palais ducal de la famille d’Este, nous fait parcourir l’ancien ghetto et sa synagogue, la Piazza Grande avec le Palazzo Comunale et le théâtre Luciano Pavarotti.

L’inoubliable cathédrale Saint Géminien, chef d’œuvre de l’art roman, est un « livre de pierre » qui raconte depuis plus de mille ans sur sa façade ornée d’extraordinaires sculptures, sur les portails, les chapiteaux et les métopes, l’imaginaire fantastique du Moyen Age.

Découverte de la province de Parme

  • Palais ducal de Sassuolo, « Délice » d’architecture agrémentée de fontaines dans son écrin de verdure, qui domine placidement l’ample vallée du Secchia. L’édifice est un joyau de la culture baroque de l’Italie septentrionale et du mécénat du duc François 1er d’Este qui sut s’entourer d’artistes exceptionnels et notamment du Français Jean Boulanger.
  • Château de Vignola : Se dressant sur son éperon dominant depuis les premières collines de Modène la vallée du Panaro, la « Rocca » figure parmi les exemples les plus intéressants d’architecture fortifiée en Emilie. Sa masse imposante s’adoucit à l’intérieur grâce aux fresques parmi lesquelles figurent celles de la chapelle d’Uguccione, bijou du gothique international, définie par l’historien Carlo Arturo Quintavalle “une des expériences les plus vives et intenses parmi les œuvres émiliennes de la période”.
  • L’abbaye de Saint Silvestre de Nonantola, fondée en 742 par Saint Anselme, a été l’une des abbayes les plus puissantes du Nord de l’Italie et figure parmi les exemples d’architecture romane les plus significatifs en Europe. Elle a accueilli des pèlerins pendant des siècles, venus notamment se recueillir dans la grande crypte qui a accueilli en 756 la dépouille du pape Sylvestre I. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent aussi observer les pièces précieuses conservées dans le musée bénédictin et diocésain d’art sacré.

Seriez-vous intéressé par cette visite?

Les itinéraires proposés ne sont qu’indicatifs, il est possible d’organiser des visites personnalisées.
Demander plus